Système politique en République tchèque

systeme politique tcheque

Le système politique tchèque diffère de celui auquel nous pouvons être habitués en France, en Belgique ou encore en Suisse. De manière très générale, le président n’a qu’un rôle symbolique. Le pouvoir, lui, revient au Premier ministre qui est nommé par le président de la République. Dans la suite de l’article, on revient en détail sur le rôle de chacun de ses représentants politiques, de l’Assemblée nationale ou encore du Sénat. Un pays dont la démocratie est jugée saine par une récente étude dévoilée par The Economist Intelligence Unit.

Comment est élu le président tchèque ?

politique republique tcheque

En République tchèque, le système politique diffère quelque peu de celui de la France, notamment. En effet, le président de la République, élu pour une période de cinq ans, représente surtout une autorité morale, ce dernier ne disposant que de très peu de pouvoirs.

Personnalité importante puisque représentant la nation, sa voix porte est respectée aussi bien des politiques que des citoyens qui, depuis 2012, élisent au suffrage universel direct. Avant cette petite révolution, le président Tchèque était élu à l’unanimité par les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Qui est le président tchèque ?

milos zeman

Dans les faits, le président Tchèque nomme un Premier ministre qui va alors proposer au Président, un gouvernement susceptible de mener à bien la politique souhaitée. Reviens à ce dernier d’accepter ou non le gouvernement proposé avant de le soumettre à l’approbation de la Chambre des députés. Aujourd’hui, le président Tchèque élu est Miloš Zeman, un homme qui a longtemps été moqué pour son amour de la boisson. 

Qui est le Premier ministre tchèque ?

ondrej babis

Le Premier ministre Tchèque lui, n’est autre que le patron du parti libéral conservateur ANO 21, Andrej Babiš. Lui aussi très critiqué, notamment en ce qui concerne de possibles détournements de fonds de l’Union européenne, ce dernier dispose des pouvoirs législatifs. Si le président Tchèque reste à la baguette, le Premier ministre lui, fait office de premier piston et propose les textes de lois.

Comment sont votées les lois en République tchèque ?

chambre deputes tcheques

En République tchèque, les lois passent par la Chambre des députés. Dans cet hémicycle, 200 élus pour quatre ans au suffrage universel direct et proportionnel siègent et débattent quotidiennement des sujets de société. Dirigée par Radek Vondráček depuis 2017, la chambre basse du parlement Tchèque est à majorité présidentielle, à savoir que le parti ANO 21 a remporté 78 sièges. 

Ce dernier n’a toutefois pas remporté la majorité absolue et a dû nouer une coalition avec le parti social-démocrate (15 sièges) et du parti communiste d’extrême gauche (15 sièges) afin de s’assurer la gestion du pouvoir. L’extrême droite du pays dispose pour sa part de 23 sièges. Ces chiffres sont valables au moment où l’article a été écrit et sont amenés à évoluer, en fonction du calendrier électoral.

Comment fonctionne le Sénat tchèque ?

systeme politique republique tcheque 1

En République tchèque, la chambre Haute du pouvoir n’est autre que le Sénat. Les sénateurs sont élus pour une durée de six années consécutives avec un renouvellement au tiers, tous les deux ans. Composé de 81 sièges, le Sénat tchèque revêt d’une certaine importance puisqu’il dispose du droit de mettre en pause le vote d’une loi. 

En outre, les sénateurs élisent les représentants siégeant à la Cour suprême tchèque. En revanche, le Sénat tchèque n’a aucun pouvoir de décision concernant le vote du budget annuel, dont la responsabilité revient à la chambre des députés. À ce jour, le sénat est aux mains d’un parti indépendant prônant plus de responsabilités pour les localités. 

Le parti au pouvoir, ANO 21, dispose de 7 sièges alors que les représentants de la social-démocratie disposent de 13 sièges. Le parti libéral conservateur (d’extrême droite), dispose pour sa part de 18 sièges. 

Quelle est la principale force d’opposition actuelle ?

maire prague

Le maire de la capitale, Prague, est Zdeněk Hřib. Médecin de profession, membre du parti Pirate (centre-droit), ce dernier a été élu en 2018. Membre de l’opposition au parti ANO 21 de Babis, le parti Pirate jouit d’une forte cote de popularité en République tchèque et il n’est pas rare de le voir réaliser d’excellents scores. D’ailleurs, Prague ainsi que Liberec sont les deux seules capitales régionales à être tombées dans les mains d’un autre parti que le parti présidentiel. En République tchèque, les maires sont élus pour une période de quatre années.

Quelles sont les figures politique en République tchèque ?

opposition republique tcheque

De nombreux élus font figure de locomotive. Bien évidemment, les deux hommes au pouvoir, Babis et Zeman, sont les plus importants. Pour autant, d’autres tentent d’évoluer. Dominik Feri était l’une de ces personnes avant d’être accusé de violences sexuelles et de viols par une dizaine de femmes ; Du côté de la droite dure, Tomio Okamura incarne le visage des conservateurs. Les libéraux conservateurs eux sont gérés par Markéta Pekarová Adamová. Les verts eux, sont en très forte minorité. Ils sont dirigés par Michal Berg et Magdalena Davis.

Que vaut le pays sur la scène internationale ?

premier ministre republique tcheque 1

D’un point de vue politique, la République tchèque est en retrait par rapport à la France ou encore l’Allemagne. Le pays, petit par la taille et par l’économie, n’est pas le plus influent. Pour autant, ce dernier tend à gagner ses galons, que ce soit auprès de l’Union européenne ou ailleurs.

Il a ainsi été loué pour sa gestion de la première vague de covid-19 tandis que Prague est monté au créneau contre la supposée ingérence Russe. Il y a quelques années, une base militaire a subi un incident malheureux imputé à Moscou. Enfin, le maire de Prague n’a pas manqué d’apporter son soutien à l’île de Taïwan, face à la Chine, en se rendant sur place.